CLIMAT: Gulf Stream, la menace réelle venue des profondeurs!

19/08/2018

Quelque chose d'important est en train de se mettre en place dans l'océan Atlantique Nord, une menace invisible mais qui est pourtant bien présente, cette menace c'est le Ralentissement du Guf Stream!

 

Le Gulf Stream, c'est quoi?

 

Le Gulf Stream  est un courant océanique qui prend sa source entre la Floride et les Bahamas et se dilue dans l'océan Atlantique vers la longitude du Groenland. Son nom est abusivement utilisé pour désigner la dérive nord atlantique, voire l'ensemble de la circulation de surface de l'océan Atlantique nord, il est connu aussi pour maintenir une certaine douceur sur l'Europe de l'ouest en hiver.

 

Depuis quelques années différents scientifiques observent des changements significatives dans le comportement du courant marin, ces derniers ont constatés une baisse de sa puissance mais surtout une déviation de ce dernier.

 


Cette carte(Ci-dessous) montre les anomalies de températures des mers et des océans, on constate qu'il y a un problème sur le nord de l'océan Atlantique avec une forte anomalie négative.

 

 

Le plus inquiétant c'est cette zone d'eau froide dans l'océan Atlantique Nord, sur les cartes elle se remarque par une immense tâche bleue en plein milieux de l'Océan, au départ mineure elle aujourd'hui majeure et posent des questions aux scientifiques.

 

Un processus s'est mis en route, le supposer réchauffement climatique et même changement climatique serait la cause, avec la fonte de la banquise, l'eau douce qui se déverse de la banquise du Groenland provoque une baisse importante de la salinité de l'océan.

 

Selon les toutes dernière recherches, ce phénomène pourrait affecter l'Europe de l'Ouest dont la France, les conséquences seraient alors visible été comme hiver mais avec un effet plus remarquable en hiver.

 

Les conséquences de cette affaiblissement du Gulf Stream seront non négligeables et importantes, en été la chaleur sera de plus en plus marqué avec des canicules possiblement récurrentes mais aussi des hivers de plus en plus froid puisque le froid arriverait plus facilement chez nous et de manière plus importante comme le montre cette carte(ci dessous), on perdrait alors facilement 2 à 3°C en hivers sans compter l'activité solaire en diminution ces prochaines années...

 

 

 

Texte: Alexandre.M pour Rhône-Alpes/Auvergne infos météo.com

Cartes : NASA et MERCATOR OCEAN.         

 

Please reload

© 2014 by My site name. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
  • RSS Classic